Descriptif du Projetimage

Descriptif du Projet

Qui a imaginé l’église de Saint-Joseph-le-Bienveillant ?

Le projet architectural de Saint-Joseph-le-Bienveillant a été confié par le diocèse de Versailles au père Marko Rupnik, directeur du Centre Aletti à Rome, accompagné par les architectes Benoit Andrier et Antoine Pélissier du cabinet parisien Agapé Architectes.


Les fondements théologiques de l’architecture de Saint-Joseph-le-Bienveillant

Puisant son inspiration dans l’Ancien Testament, le Père Marko Rupnik pense cet édifice à l’aune de la symbolique de la Tente de la Rencontre : Dieu occupe l’abside de forme concave tournée vers les hommes qui occupent la nef, de forme ovoïde ; la charpente de la nef s’élève vers l’abside comme une toile de tente.

imageStaticPage3

L’intérieur est chaleureux et reprend une iconographie traditionnelle. Un grand portail ouvre sur un espace dégagé, offrant une vue immédiate sur l’oratoire et le tabernacle. Un plafond en bois s’élève en pente douce vers l’abside. Le chœur est orné d’une grande fresque figurative constituée de plusieurs scènes où Saint Joseph, saint patron de l’édifice, est représenté lors du songe avec l’annonce de sa mission et apportant le pain qui nourrit sa famille. Le baptistère de forme octogonale et les confessionnaux, conçus pour être accueillants, se situent au fond de l’église. Pour la partie iconographique, la réalisation des mosaïques a été confiée au Centre Aletti et celle des sculptures sur les mobiliers liturgiques à Augustin Frison Roche qui sera également en charge de la réalisation des statues de la Vierge Marie et de Saint Joseph.

imageStaticPage5

L’extérieur de l’église est recouvert de mosaïques évoquant la permanence du monde minéral à travers l'histoire. Sur l’abside, deux fresques évoquent la volonté des hommes de rejoindre Dieu et leur vanité à croire qu’ils pourraient s’en passer. Un clocher fin et élancé, surmonté d’une croix et comportant de façon visible trois cloches, domine l’édifice à plus de 30 mètres, témoignant ainsi de la présence de Dieu au cœur de la ville.

Réalisés dans une construction en bois, le centre paroissial et les logements des prêtres sont quant à eux appelés à se fondre dans un quartier placé sous le signe de l’écoconstruction.

Une église dédiée à Saint-Joseph-le-Bienveillant :

“Saint Joseph, modèle des pères de famille, protecteur de la Vierge Marie et de l’Enfant Jésus. Modèle aussi des travailleurs et des artisans, c’est lui que les couples et les familles aiment prier quand des soucis matériels ou familiaux pèsent sur leur vie. Nous l’invoquerons aussi comme un exemple de bienveillance, cette vertu précieuse pour la vie en commun, en société, en paroisse comme en famille.”
Père Pierre-Hervé Grosjean
imageStaticPage8

Recevoir la newsletter Saint-Joseph-le-Bienveillant