L'esprit de Bienveillance se construit

SAINT-JOSEPH LE BIENVEILLANT

Les valeurs du centre de vie paroissial

CELEBRER

la messe du Dimanche avec la communauté paroissiale rassemblée, les grandes fêtes chrétiennes comme Pâques ou Noël, les grands rassemblements à l'occasion des premières communions, professions de foi, confirmations.
Les églises des villages resteront ancrées dans la vie paroissiale (messes de semaine, du samedi soir et dimanche soir, baptêmes, mariages, obsèques).

ACCUEILLIR

chacun, seul ou en famille, pour des événements conviviaux, culturels et de partage. Offrir un lieu d'accueil et d'écoute pour toute les pauvretés.
Des prêtres et une équipe de laïcs sont présents sur place pour vous rencontrer.

TRANSMETTRE

la foi à toutes les générations lors des préparations aux sacrements ou du catéchisme dans des locaux adaptés ; réfléchir et échanger lors de conférences dans un esprit de bienveillance pour tous les chercheurs de Dieu.

Quelques faits

La Paroisse Montigny-Voisins

Paroissiens pratiquant chaque  dimanche - 1.200
Paroissiens pratiquant pour les fêtes - 3.000
Enfants catéchisés - 230
Baptêmes (par an) - 120
Premières communions (par an) - 110
Funérailles (par an) - 65
Mariages (par an) - 30

 

Le futur centre de vie paroissial

- Une église de 800 places
- Adaptée aux jeunes enfants, aux personnes âgées, aux personnes handicapées
- Un oratoire pour se recueillir
- Un espace d’accueil regroupé, avec des petites salles pour des entretiens privés
- Des locaux reconfigurables, adaptés à une vie paroissiale fraternelle

Mais aussi

- Des salles de réunion, pour recevoir les enfants du catéchisme, les préparations au baptême…
- 1 salle de conférence moderne et équipée (150 places)
- 2 appartements et un studio avec des espaces de vie communs pour loger les prêtres

 

StjlB_projet0

Emplacement de notre futur centre de vie paroissial

Situé au croisement de la D36 et de l'Avenue de la Pyramide, le centre de vie paroissial sera le point de départ de la nouvelle ZAC de la Remise avec une belle visibilité.

Questions / Réponses

Pourquoi parle-t-on de la paroisse de « Montigny-Voisins » ?

Le diocèse catholique de Versailles couvre l’ensemble des Yvelines. Il est constitué de 80 paroisses différentes, dont plusieurs au sein de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines : Guyancourt forme une paroisse avec la partie de Montigny qui est au nord de l’avenue de l’Europe. Cet ensemble a son cœur au CAP St Jacques. Voisins forme une autre paroisse avec la partie sud de Montigny. C’est cet ensemble qui aura son cœur dans le nouveau centre de vie paroissiale.

Qu’en est-il de la circulation et des stationnements autour du nouveau centre paroissial ?

En concertation avec les riverains, et dans le cadre du projet d’urbanisme, l’ensemble du quartier va être réaménagé au-delà de notre seul projet. Des voies de circulation nouvelles vont être ouvertes, et des places de stationnement créées. Pour notre part, un parking souterrain à 2 niveaux offrira près de 100 places.

Construire un tel bâtiment alors qu’il y a de moins en moins de chrétiens, est-ce que ça a du sens ?

Si le nombre de catholiques diminue en Europe, il continue d'augmenter ailleurs dans le monde. Dans le diocèse de Versailles et dans nos villes de Montigny et Voisins, la communauté chrétienne reste dynamique et le nombre de pratiquants important.
Nos églises de village, si belles mais petites, ne permettent pas aux paroissiens de se rassembler en communauté entière pour la messe du Dimanche et les grandes occasions.
Bâtir aujourd'hui une église est un acte de foi, d'espérance et de charité pour les générations qui viennent.

Qui va payer ?

Un tel projet est entièrement à la charge de l’Eglise, bien sûr, de l’achat du terrain à la construction. Il ne bénéficie d’aucune aide publique directe ou indirecte. Ce sont donc les ressources du diocèse de Versailles qui seront mobilisées, avec le soutien des Chantiers du Cardinal. La construction de cette nouvelle église est une aventure formidable qui se réalisera grâce à la générosité de tous les femmes et hommes de bonne volonté, pour qui ce projet a un sens.